Logement : les travaux rentables avant de vendre

Certaines rénovations et aménagements s’imposent avant de mettre en vente votre maison. Ces travaux permettent de rendre plus attractive votre offre, mais aussi de bénéficier de certains avantages financiers accordés par l’Etat.

Effectuer un peu de home staging

Les travaux  home staging consistent à réaliser un petit rafraîchissement de la maison. Le home staging n’implique pas toujours un investissement. On peut citer en premier lieu les travaux de nettoyage et de rangement qui ne nécessitent pas beaucoup d’argent, mais mettront en valeur la maison.  Il vise à renforcer les atouts de l’immeuble. Commencez par une dépersonnalisation de l’intérieur en enlevant les objets personnalisés comme les photos de famille. Vous pouvez enlever quelques meubles pour avoir plus d’espace et faire sortir ceux qui sont usés ou démodés. Vous pouvez renouveler la peinture et effectuer des menus travaux qui correspondent aux besoins des acquéreurs ciblés pour votre immeuble. Les teintes claires sont plus attractives.  La modernisation des décorations est aussi essentielle. Vous pouvez changer les rideaux et les tapis et ranger les objets encombrants dans la cave. Misez aussi sur la lumière en vérifiant si les ampoules et les spots marchent correctement et chaque pièce soit suffisamment éclairée.

S’investir dans la performance énergétique

Les travaux d’isolation demandent un budget plus important, mais sont cruciaux pour vendre votre bien dans un meilleur délai. Ces travaux visent à améliorer l’efficacité énergétique de l’immeuble et permettent aux futurs acquéreurs de réduire considérablement leur consommation d’énergie. Il convient alors de vérifier l’isolation du toit, des planchers, des portes et fenêtres. La loi prévoit un crédit d’impôt pour la transition énergétique, un avantage fiscal pour les contribuables. Vous avez aussi droit à un éco-prêt à taux zéro si votre maison a été construite avant 1990. Ainsi, votre investissement dans ce domaine devient un point fort pour la mise en vente de votre maison.

Éviter les gros travaux d’aménagement

Avant de se lancer pour des gros travaux, prenez le temps de d’abord de définir les besoins des futurs acquéreurs. De plus, ils demandent beaucoup de temps. Il en est par exemple des travaux d’aménagement pour une nouvelle douche ou installation d’une nouvelle cuisine. Procédez à quelques réparations s’il y a eu dégradation. L’embellissement est mieux qu’un grand aménagement qui ne coïncide pas toujours aux attentes des acheteurs potentiels. Il convient surtout de prendre soin de ce que vous avez déjà comme le jardin ou les pelouses pour réussir votre vente.

Les diagnostics immobiliers obligatoires pour la vente
Compromis de vente : quel acompte pour bloquer la vente ?