Maison très humide : les causes et les traitements possibles

Les conséquences de l’humidité de la maison peuvent être irréparables à l’état de l’habitation et à la santé des occupants. Alors, si votre maison contient des traces d’humidité ou des moisissures, vous devrez vous agir en urgence. Vous trouverez ici tout ce qu’il faut savoir sur les causes et traitement de l’humidité (Remontées capillaires) de la maison.

Humidité de la maison : quand est-ce qu’il devient problème ?

Tout appartement ou maison doit naturellement avoir un certain taux d’hydrométrie ou d’humidité qui doit se situer entre 40 et 60%. Si le taux remonte au-delà de cette limite, l’humidité peut rapidement engendrer des impacts désastreux allant des traces de moisissure, aux maladies infectieuse et allergiques notamment liée à la respiration, en passant par la dégradation des peinture, jusqu’à l’écroulement des mûr, pour ne pas dire le pire. En effet, dès que vous apercevez des signes d’humidité abusive dans votre maison, n’attendez pas longtemps pour faire appel à un spécialiste, ou trouvez ici des solutions pour le traitement de l’humidité. Ce genre de désordre peut se former dans tous les coins de votre maison notamment aux murs de l’intérieur et de l’extérieur, sur le plafond, et au sous-sol. Certaines pièces comme la salle de bain, la cuisine ou encore la cave sont très vulnérables.

Reconnaître les causes de maison humide

Pour activer le traitement de l’humidité (Remontées capillaires) de votre maison, vous devez non seulement détecter les endroits touchés mais aussi de définir les sources exactes. Ces causes, qui peuvent être d’origine interne et externe, sont multiples. Les causes d’origine interne peuvent s’agir d’un défaut de circulation d’air ou des fuites au niveau des tuyaux et canalisations. Elle peut aussi venir de la respiration et la transpiration des habitants de la maison et de l’évaporation dans les airs de l’eau chaude utilisée dans la douche ou vaisselle. Tandis que, les causes d’origine externe possible sont : l’infiltration d’eau des intempéries (suite à des fuites aux toits ou défauts d’étanchéité des joints des fenêtres, entre autres), l’absence de barrage rétenteur d’eau souterraine, les remontés capillaires, etc.

Les traitements de l’humidité trop élevée de maison

Les signes de l’humidité de logement peuvent être des traces de moisissure sur les murs et les joins, des décollements des papiers peints, des condensations à l’intérieur des vitre, etc. Pour pouvoir mener efficacement et durablement un traitement anti-humidité pour maison, faire appel à un professionnel est la meilleure solution. Ce spécialiste sait détecter les endroits affectés, déterminer les causes du désordre d’humidité, et accomplir un diagnostic précis. Il sait également vous conseiller les traitements adéquats, par exemple, renouveler l’air chaque matin aux moins 5 à 10 minutes en ouvrant les fenêtres, améliorer les systèmes de ventilation ou utiliser un appareil absorbeur chimique d’humidité. Pour débarrasser les remontées capillaires, ce technicien peut procéder à une injection d’une formulation chimique spécifique, drainer la maison, installer un enduit anti-humidité ou siphons d’aération, cuveler le sous-sol, ou activer d’autre solution selon le diagnostic.

Dégâts des eaux, incendie : comment nettoyer ou faire assainir son logement ?