Quelle méthode employer pour faire une bonne estimation de son bien ?

Vous envisagez de vendre votre immeuble, ou tout simplement connaître sa valeur ? Sachez qu’il existe plusieurs méthodes pour estimer son bien immobilier. En voici quelques exemples.

L’estimation par comparaison

Cette méthode est la plus efficace et la plus recommandée par l’administration fiscale. En effet, elle permet de fixer réellement la valeur du bien immobilier. Elle se repose notamment sur l’analyse du marché immobilier. En d’autres termes, l’expert en immobilier va estimer le bien immobilier à partir d’un autre bien de même nature.

Cette méthode présente énormément d’avantages. Premièrement, elle est actuelle. L’estimation d’un immeuble peut effectivement se varier en fonction de la fluctuation des prix. En se référant au marché immobilier, vous aurez une valeur exacte du bien immobilier. Deuxièmement, elle est facile et rapide. Vous pouvez même l’effectuer sans l’aide d’un expert en immobilier. Néanmoins, il est toujours préférable de recourir à un professionnel pour ce genre d’activité.

Quelques règles sont également à respecter pour pouvoir estimer son bien immobilier. Le bien comparable doit être approximativement le même que le bien à estimer. De plus, l’expert en immobilier doit connaître le prix du marché immobilier actuel. À défaut, il pourrait faire des erreurs de calcul lors de l’estimation.

L’estimation hédoniste

Cette méthode pour estimer son bien immobilier est récente. Néanmoins, elle est loin d’être ineffective, . Elle se base sur l’offre et la demande ou plus précisément sur les besoins du client.
Pour ce faire, l’expert va analyser toutes les caractéristiques du bien immobilier : sa surface, son type (F1, T1, loft, duplex …), son état, ses particularités, etc. Ensuite, il va estimer le prix de chaque caractéristique, en fonction de la demande et de l’offre sur le marché immobilier actuel. Ces prix seront regroupés et formeront la valeur finale de l’immeuble.

L’avantage de la méthode hédoniste réside dans son rendement. En l’utilisant, vous pourrez augmenter la valeur de votre bien deux fois plus, voire trois fois plus. En effet, certains détails non-estimés dans les autres méthodes, peuvent valoriser l’immeuble.

L’estimation par les coûts

Cette méthode est surtout utilisée suite à une dégradation lors du départ d’un locataire. Elle consiste à évaluer la valeur des biens endommagés lors du bail. Cela permet de déterminer le montant des réparations à payer au bailleur. Le but est de remettre le bien immobilier à son état d’origine, avant la location.

Lors du calcul, l’expert va analyser le prix de chaque partie endommagée. La valeur vénale sera le total de ces calculs. Bien que cette estimation par coût soit fiable, elle n’est pas reconnue en France. De ce fait, elle ne peut pas servir de preuve en cas de litige.

Les diagnostics immobiliers obligatoires pour la vente
Compromis de vente : quel acompte pour bloquer la vente ?