Vendre son bien : agents immobiliers, peut-on s’en passer ?

Aujourd’hui, de plus en plus de propriétaires se tournent vers la vente entre particuliers ou les outils du web afin de trouver un acheteur pour un bien immobilier. Même si de moins en moins de personnes ont recours aux services d’un agent immobilier, la question de savoir si on peut réellement s’en passer est essentielle.

Quels sont les avantages d’avoir recours à un agent immobilier ?

Faire appel à une agence ou un agent immobilier lors d’une vente de bien immobilier est la solution la plus facile et la plus rapide pour conclure votre transaction. En effet, les démarches de recherche d’un potentiel acquéreur, les visites et les formalités administratives sont des tâches indéniablement chronophages. Ainsi pour vous éviter toutes ces peines, l’agent immobilier prend tout en charge depuis la publication des annonces, en passant par la sélection des éventuels acheteurs (vérification de la solvabilité et réelle motivation).

Il s’occupe également des visites et vous renseigne sur les offres proposées. Votre seule mission consistera à accepter les offres présentées puis à signer l’acte de vente le moment échéant. Le recours à une agence spécialisée ou un agent immobilier simplifiera donc votre tâche tout en vous permettant de faire un gain de temps considérable et de garantir la sécurité de la transaction.

Les contraintes des services d’un agent

En dépit du gain de temps et de la sécurisation de la transaction offerte par les services d’un agent, il faut noter que le plus grand inconvénient de cette solution reste la question financière. En effet, les professionnels exigent toujours des honoraires pour le service réalisé. En optant pour les prestations d’un agent, vous devrez vous acquitter des frais de l’agence qui varie, généralement entre 5 à 10 % du prix du bien, en fonction de l’établissement sollicité et de la valeur du bien à céder.

Les frais d’agence ajoutés aux honoraires du notaire engagé pour la signature de l’acte peuvent donc représenter une somme assez importante. Il s’agit d’un point à considérer absolument surtout si vous vendez votre bien en vue de rembourser des dettes ou d’acheter une résidence plus coûteuse.

Mais peut-on vendre sans agence dans ce cas ?

Aujourd’hui, grâce aux différents outils offerts par Internet et le digital, il devient plus facile de vendre son bien sans agence immobilière, même si cela prendra un peu plus de temps. De plus en plus de propriétaires optent en effet pour la vente entre particuliers dans le cadre d’une cession de biens immobiliers.

La tâche est grandement facilitée par les sites dédiés à ce service puisque vous n’aurez qu’à vous rendre sur la plateforme pour y publier votre annonce et trouver des acheteurs intéressés. Vous pouvez également recourir aux réseaux sociaux pour poster vos annonces immobilières, mais assurez-vous de les publier dans un espace pouvant être consulté par un public large et intéressé (communauté de vente entre particuliers, groupes ou pages web).

Compromis de vente : quel acompte pour bloquer la vente ?
A quel moment recourir au notaire ?