Combien de fois par jour airer une chambre ?

ventilation naturelle

Les habitations sont de plus en plus isolées au fur et à mesure des avancées technologiques. Cela offre de nombreux avantages rien que sur l’aspect environnemental. Toutefois, cela engendre aussi des conséquences qui peuvent engendrer des désagréments. L’isolation peut provoquer des problèmes respiratoires des occupants dans le cas où il n’y a pas assez d’aération dans la maison.

La ventilation naturelle

Il est important d’avoir une bonne ventilation chez vous pour avoir une maison saine. Cela permet d’éliminer la condensation d’humidité et réduire les risques d’apparition de moisissures chez vous. Ces derniers peuvent être de multiples sources. Cela peut être provoqué par des composés organiques volatils qui se trouvent dans les revêtements. À savoir le papier peint, la peinture ou encore une moquette.

Les principaux facteurs de risque de condensation sont les meubles, les produits d’entretien ou encore la fumée dus à la cigarette. Pour faire face à ce problème de la manière la plus simple possible, vous devez recourir à une ventilation naturelle. Cette technique se montre très efficace pour éliminer l’air pollué dans votre demeure. Facile à faire, il ne suffit que d’assainir l’habitation en mettant en place un courant d’air dans l’enceinte de votre logement. La circulation de l’air naturel extérieur dans votre logement permet d’améliorer la qualité de l’air intérieur. Découvrez en plus de détails sur des sites internet spécialisés sur ce sujet.

Aérer une maison : combien de fois par jour ?

Pour avoir un intérieur sain, il est préférable de faire une ventilation deux fois par jour avec une durée de dix minutes chacun. Vous pouvez les répartir entre le matin et le soir. Toutefois, il est recommandé d’ouvrir vos fenêtres avant 10 heures le matin et après 21 heures le soir. Sachez que c’est dans ces laps de temps que l’air extérieur est le moins pollué. Pour ne pas oublier de le faire au quotidien, vous pouvez tout simplement adopter une habitude de ventiler votre chambre à coucher au réveil le matin.

Bien avant la douche et le petit-déjeuner, ce qui vous permet d’atteindre les dix petites minutes nécessaires de bon matin. En plus d’assainir l’air, cela élimine également les mauvaises odeurs et permet d’aérer vos draps. Naturellement, le matelas, le linge, les peluches de vos enfants ou encore les coussins sont les principaux refuges des acariens. Des nuisibles qui participent activement à la pollution de vos chambres à coucher. Si vous avez des projets de rénovation en vue, sachez qu’il est très important d’aérer le plus possible les pièces pendant les travaux. Vous devez absolument éliminer toutes les poussières des différents produits utilisés. Il est également préférable de laisser les différents cartons d’emballages des meubles à l’extérieur de la maison.

Découvrez toutes les relations entre maison et santé sur des pages internet tenues par des experts. Vous y découvrirez aussi les différents risques d’allergie causés par une pollution de votre intérieur.

Pensez à ventiler la chambre en continu

Si vous souhaitez maintenir une Qualité de l’air intérieur sain, il peut s’avérer nécessaire d’utiliser une grille de ventilation. Elle permet d’avoir une ventilation naturelle tout au long des différentes saisons. D’une manière générale, les menuiseries extérieures en sont équipées. Le cas échéant, vous devez équiper vos huisseries. Dans le cas où cela n’est pas possible, vous devez changer vos menuiseries. Il est également possible d’installer une grille sur la façade du bâtiment en la perçant. Vous devez assurer un entretien régulier de vos grilles d’aération afin qu’elles restent propres et ne soient pas obstruées. Vous devez également les nettoyer de manière régulière avec des produits naturels. Pour installer la grille de ventilation, vous pouvez faire appel à un professionnel.

Trouver un chauffagiste expérimenté pour l’installation de votre chaudière
Travaux de rénovation de maisons et villas à Mougins