Publié le : 08 février 20246 mins de lecture

Dans le secteur de la literie, de nombreux équipements sont proposés sur le marché et cela ne facilite pas le choix. Au niveau du sommier de lit, cela devient encore difficile, notamment quand l’espace disponible est assez restreint. Aussi, pour optimiser le confort visant à garantir un sommeil réparateurs et des nuits reposantes, il est impératif de déterminer les critères essentiels pour choisir la dimension du sommier, et sa compatibilité avec l’espace.

Choisir un sommier aux dimensions standard

Un sommier une personne 90×190 est plus adapté dans une petite chambre à coucher. Mais même avec cette dimension standard, il est recommandé de bien vérifier les dimensions de votre chambre pour que cet équipement soit bien accueilli dans la pièce. L’espace disponible dans la pièce, ainsi que celle autour du lit doit être tenu en compte pour un aménagement harmonieux. Cela résulte de la compatibilité du modèle et de la taille du sommier avec la chambre.

Outre cela, il est toujours préconisé de prévoir des espaces suffisants de chaque côté du lit pour une circulation aisée. Effectivement, le sommier n’est pas pliable comme un matelas. D’autre part, il est aussi important de s’assurer que les accès du logement et de la chambre soient suffisants pour faire passer le sommier de manière à optimiser l’installation.

Opter pour un modèle de sommier adapté

Dans le cas où d’une chambre aux dimensions restreintes, il est toujours possible de choisir un sommier, mais le modèle doit être adapté. Aussi, un sommier coffre peut être un choix gagnant dans la mesure où il confère un rangement supplémentaires sous le lit. Présenté sous la forme d’un coffre ou d’un tiroir, il s’agit d’un modèle offrant l’équivalent d’une armoire pour assurer un emplacement supplémentaire destiné au rangement de ses affaires. Vous pouvez trouver des modèles de tous les goûts chez grandlitier.com.

Sinon, pour les accès assez difficiles, il est toujours possible de privilégier les sommiers en kit, livrés en plusieurs pièces et à monter dans la pièce d’aménagement même. Avec ce modèle, ce sommier 90×190 passera plus aisément dans les escaliers du logement, et le montage sera plus facile. Le plus important en plus du volume s’avère être le niveau de confort et de maintien, ainsi que la compatibilité avec les autres accessoires, notamment le matelas (mousse, latex ou ressorts).

Privilégier un sommier adapté à sa morphologie

Choisir un sommier pour un espace restreint représente un grand défi à relever. Pour optimiser ses moments de repos, il est important que cet équipement corresponde à sa morphologie, mais aussi à ses préférences de sommeil. En l’occurrence, la taille du sommier doit tenir compte de quelques paramètres. En premier lieu, elle doit être supérieure (de 20 cm) par rapport à la taille du dormeur en longueur. Au niveau de la largeur, il est aussi important d’ajouter plus d’espace, mais celui-ci doit être adapté à la taille de la chambre. Quant à la hauteur, elle doit être adaptée à votre taille pour conférer un confort de couchage supplémentaire pendant le sommeil.

De la même manière, le choix du sommier, en plus de la taille, doit tenir compte de la technologie et propriétés du matelas. Le sommier à lattes apparentes convient pour les matelas en mousse et en latex. Il confère un support adapté sans perdre sa tonicité. Privilégier un sommier à lattes apparentes passives permet de bénéficier d’un confort de couchage ferme. Le sommier à lattes apparentes actives offre plus de souplesse et de soutien de qualité.

Le sommier tapissier s’adapte à tous les types de matelas, tout en conférant une hygiène assurée et une longue durée de vie. De plus, il bénéficie aussi de fermeté, maintien et confort. De par sa structure en bois massif, il représente un produit de literie robuste et durable. Sinon, grâce à ses suspensions et son revêtement en tissu, il garantit aussi un maintien ferme pendant le sommeil, tout en adhérant mieux.

Le sommier électrique existe aussi en une place, et son avantage réside dans sa qualité de maintien. Effectivement, en lattes, il peut être réglé en trois à cinq zones de couchage pour plus de relaxation, avec un soutien plus ferme. Un sommier à plots, de son côté, confère plus de confort de qualité, une bonne fermeté, et surtout un maintien plus ajusté. Cela résulte du fait que les plots s’adaptent aux positions du dormeur, pour offrir une indépendance de couchage totale durant les moments de repos.

En résumé, un sommier 90×190 s’adresse à un seul dormeur et s’adapte aux espaces restreints. Néanmoins, pour le choisir, il faut toujours tenir compte de la qualité de sommeil et privilégier avant tout la qualité. De plus, le niveau de confort, de soutien et de maintien représente une garantie de sommeil récupérateur et reposant malgré la dimension.