Qui a droit à l’isolation des combles à 1 euro ?

l'isolation
Pour aider les ménages français à isoler leur logement et à réduire leur consommation d’énergie, l’État a mis en place divers dispositifs, à l’image du « Coup de pouce Isolation ». Ce dernier peut ainsi vous permettre de faire isoler vos combles par une entreprise labellisée RGE pour 1 euro symbolique. Mais quels sont les critères pour bénéficier de l’isolation de vos combles à 1 € ?

Qu’est-ce que l’isolation des combles à 1 euro ?

De nombreux ménages français sont aujourd’hui touchés par la précarité énergétique. En d’autres termes, l’isolation de leur logement n’est pas suffisamment efficace, ce qui entraîne une surconsommation d’énergie. Pour y faire face, l’État a mis en place un certain nombre de dispositifs afin d’aider les foyers à réaliser des économies d’énergie. L’isolation des combles à 1 euro s’appuie donc sur le dispositif des CEE (certificats d’économie d’énergie). Pour pouvoir bénéficier de ce dispositif, il est toutefois impératif de faire réaliser les travaux d’isolation par une entreprise dite RGE (reconnue garante de l’environnement). Découvrez des artisans reconnus garants de l’environnement près de chez vous sur le site www.isolation-solidaire.com.

Les critères pour bénéficier de l’isolation des combles

Pour faire isoler votre logement en bénéficiant d’un certificat d’économie d’énergie, vous devez faire les démarches nécessaires auprès d’un organisme agréé. Cela consiste simplement à renseigner un formulaire d’éligibilité de manière à le faire valider par l’organisme compétent. Après avoir fait réaliser votre isolation des combles par un artisan RGE, il vous suffira de retourner les documents administratifs à l’organisme pour déclencher la prise en charge. Pour pouvoir profiter de l’isolation de combles à 1 euro, il est donc indispensable de respecter certains critères. Il convient en premier lieu d’être propriétaire ou locataire d’une maison individuelle, et de l’occuper. Le logement doit bien entendu avoir des combles perdus non ou mal isolés, et ne pas être chauffé de manière principale à l’électricité. Enfin, votre revenu fiscal de référence doit être situé en dessous d’un certain seuil, fixé par l’État dans le cadre du dispositif, pour pouvoir obtenir une isolation de vos combles à 1 euro.

Le seuil du revenu fiscal

Le dispositif d’isolation de combles à 1 € est encadré par des plafonds de revenu fiscal définis par l’Agence nationale de l’habitat (Anah). Ces seuils varient selon plusieurs critères : la localisation géographique du logement (Île-de-France ou autres régions), le nombre de personnes composant le ménage et le niveau de ressources du foyer (modestes ou très modestes). En Île-de-France, le revenu fiscal de référence pour un couple sans enfants aux ressources très modestes est par exemple de 30 225 euros au maximum, et de 36 792 euros pour un foyer aux ressources modestes. Il est respectivement de 42 381 euros et 51 597 euros pour un couple avec deux enfants. Dans toutes les autres régions de France, le plafond de ressources est de 21 760 euros pour un couple sans enfants aux ressources très modestes, et de 27 896 euros pour un foyer aux revenus modestes. De la même manière qu’en Île-de-France, plus le nombre de membres dans le foyer est important, plus les plafonds de ressources sont élevés. Notez enfin que si votre niveau de ressources ne vous permet pas de bénéficier de l’isolation de combles pour 1 euro, d’autres dispositifs tels que le CITE (crédit d’impôt transition énergétique) peuvent être utilisés.


Penser à changer son installation chauffage
Réparation électroménager : Comment trouver un dépanneur à domicile ?