Régler vos problèmes d’humidité en faisant appel à une agence

Problèmes d'humidité

Humidité : définition

L’humidité dans un logement se vérifie par le biais du taux hygrométrique. Cette mesure tient compte de la quantité d’eau présente dans l’air ambiant. Si on considère que le taux d’humidité idéal est de 50 % pour une maison avec une température de 20 °C, ce chiffre peut varier, et rien ne doit vous alarmer tant qu’il reste entre 45 et 65 %.

Un taux d’humidité excessif indique un problème d’humidité qui peut avoir des conséquences sur l’ensemble de la maison, mais aussi sur le bien-être et la santé des occupants (allergie aux moisissures, acariens et champignons, problèmes respiratoires, réactions cutanées…). À l’inverse, un air trop sec révèle probablement un problème de ventilation des pièces, et peut, lui aussi, avoir des conséquences sur la santé des habitants (assèchement des muqueuses, maux de tête…).

Maison humide : les signes qui ne trompent pas

Un taux d’humidité qui atteint ou dépasse 70 % doit vous alerter, mais il est tout à fait possible de détecter un problème d’humidité sans même mesurer le taux d’hygrométrie. En effet, plusieurs signes doivent retenir votre attention :

·         Des taches grises ou blanches sur les murs et les plafonds ;

·         La présence de condensation sur les fenêtres ;

·         L’usure des joints de porte et fenêtre ;

·         Le décollement et l’effritement des revêtements muraux ;

·         L’apparition de salpêtre, moisissures, champignons, mousses… ;

·         Le gonflement des boiseries ;

·         Une odeur désagréable…

Les différentes origines de l’humidité

Avant de traiter les symptômes du problème d’humidité, il est important de découvrir son origine, et apporter un traitement adapté. L’humidité dans une maison peut venir de plusieurs causes :

·         Une mauvaise ventilation : celle-ci ne parviendra pas à éliminer l’humidité issue de l’activité humaine (douche, repas, lessive…) et l’eau viendra se condenser sur les parois vitrées ;

·         Une infiltration : un mur poreux ou une fissure dans un mur peut laisser s’infiltrer les eaux de pluies, qui parviennent rapidement jusqu’à l’intérieur du domicile ;

·         Les remontées capillaires : l’humidité ascensionnelle se produit lorsque les eaux souterraines remontent le long des murs depuis le sous-sol ou la cave ;

·         Une fuite des canalisations : une canalisation défectueuse peut laisser échapper un écoulement plus ou moins fort, plus ou moins visible ;

·         Une mauvaise isolation des ouvertures : une fenêtre ou une porte avec des joints abîmés laissera entrer l’humidité extérieure.

Comment régler un problème d’humidité efficacement ?

Un problème d’humidité doit être traité selon son origine. Ainsi, à chaque problème d’humidité, sa solution. Le diagnostic humidité d’un professionnel vous aidera à mettre le doigt sur la cause précise du problème, et ainsi choisir le traitement anti-humidité le plus adapté.

·         Le drainage est particulièrement recommandé pour traiter les remontées capillaires ;

·         Le cuvelage est une solution utilisée pour créer une barrière étanche dans les caves et sous-sols ;

·         L’injection de résine dans les murs permet de créer une barrière étanche efficace en cas d’infiltrations par fissure ou par porosité du mur ;

·         L’installation d’une VMC (Ventilation Mécanique Contrôlée) pour aider l’air humide à s’évacuer vers l’extérieur ;

·         La membrane étanche sur les parties basses d’un mur peut aussi être efficace contre les remontées capillaires ;

·         L’assèchement des murs, le traitement hydrofuge ou l’application d’enduit permet de protéger la surface extérieure d’un mur poreux ou fissuré.

Un problème d’humidité doit être pris à sa source, afin d’éviter sa propagation, et limiter les dégradations et risques sur la santé des occupants. Faire appel à une entreprise comme Murétanche vous garantit un traitement adapté, réalisé dans les plus brefs délais.

Comment faire construire sa maison individuelle ?
Qu’est-ce qu’un sèche-serviettes mixte ?