Trouver les meilleures solutions aux problèmes d’humidité

Assainir un mur humide

Lorsque le taux d’humidité dans une maison est trop élevé, sa pérennité ainsi que la santé de votre famille est en danger. Le taux d’hygrométrie normal varie entre 45 à 60 % pour une température de 20 °C. Mais s’il est haut delà de cela, on peut constater qu’une maison a un vrai problème d’humidité. Ceci se trouve par des traces de moisissures sur les joints et les murs ou la condensation à l’intérieur des vitres, un décollement des papiers peints. Il faut donc trouver des solutions pour éviter les dégâts que ce problème peut causer. Voici les meilleures solutions correspondant à chaque problème d’humidités.

Les simples gestes préventifs au quotidien

Il existe de nombreuses solutions adaptées à chaque problème d’humidité. Il y a par exemple des gestes préventifs simples pour lutter contre l’humidité. Il n’est pas toujours venu aux erreurs dans la construction du bâtiment. Le problème d’humidité peut dû à des facteurs intérieurs comme le manque de ventilation. La solution la plus évidente et plus facile à faire est donc d’aérer correctement votre maison. Vous devez laisser ouvrant en grand vos portes et fenêtres entre 5 à 10 minutes par jours et tous les jours de l’année. Vous pouvez chasser le surplus de l’humidité en faisant circuler l’air extérieur, car il est plus sec que celui de l’intérieur. De plus, ce simple geste peut empêcher la croissance des champignons et d’autres circonstances d’un environnement trop humide. Même si toutes les pièces d’un logement doivent être bien ventilées, les pièces d’eau comme la salle de bain et la cuisine sont les plus concernées. Il est aussi nécessaire de nettoyer les bouches d’aération dans ces pièces pour laisser l’air circuler convenablement. Il faut éviter également de faire sécher le linge dans les salles à vivre. Cliquez ici pour plus d’information.

Quels matériels pour assainir un mur humide ?

L’aération n’est pas toujours possible si la maison est bien isolée. Dans ce cas, il faut installer des systèmes de ventilations. Vous pouvez opter pour la Ventilation mécanique Contrôlée (VMC) ou des grilles d’aération. Ce sont des solutions efficaces pour assainir et évacuer l’air dans les salles humides. Elles peuvent créer une constante aération des pièces de votre maison et renouveler en permanence l’air en évitant les pertes de chaleur. Vous pouvez installer également un déshumidificateur pour le traitement de l’humidité. C’est une machine qui aspire l’air humide incluant dans la pièce avant de le refroidir, de l’assécher et le réchauffer ensuite à la température semblable à la pièce qu’elle se trouve. Vous pouvez vous miser aussi à l’absorbeur chimique d’humidité pour assainir l’air d’une pièce. Cet appareil dispose des cristaux hydrophiles qui transforment l’humidité en liquide. Il doit être vidé régulièrement, car il produit environ deux litres d’eau par semaine. Des méthodes naturelles sont aussi efficaces pour lutter contre l’humidité. Vous pouvez placer, par exemple, quelques morceaux de charbon dans une boîte en carton sur un coin de la salle humide. Vous pouvez mettre de gros sel de cuisine dans l’armoire humide ou la pièce.

Quelles solutions en cas de remonte capillaire ?

Si votre les problèmes d’humidité se présentent sous forme des tâches au niveau du sol, il s’agit certainement d’un remonte capillaire. La cause de ce problème est due à l’ancienne fondation qui absorbe l’eau de sol et qui n’est pas dotée de barrière contre l’humidité. Dans ce cas, il faut réaliser un drainage par une étanchéité ou par l’extérieur. Vous devez réaliser des saignées et installer également une barrière contre l’humidité neuve pour empêcher l’humidité d’entrer. Pourtant, ces travaux sont souvent lourds. Pour information, il est toujours conseillé de faire appel à spécialiste pour savoir correctement les meilleures solutions appropriées à chaque problème d’humidité.

Investir dans l’immobilier neuf : quels sont les avantages ?
Fenêtres pvc et alu : conseils d’achat